Bruxelles, capitale de la Belgique, est une ville à la fois moderne et traditionnelle. Tout au long de votre séjour, elle vous dévoilera ses milles et une facettes à travers ses musées, ses places, ses ruelles, ses monuments et sculptures, ses bâtisses et de nombreuses autres constructions.

Que vous êtes un passionné de sculptures, un amateur d’art ou d’histoire, Bruxelles a tout pour vous séduire. Voici quelques-uns de ses monuments incontournables.

La Grand-Place

La Grand-Place est non seulement le centre géographique, historique et commercial de Bruxelles, mais aussi l’une des places les plus importantes en Europe. Cette place pavée et animée fait partie du plus magnifique ensemble architectural du 17e siècle de Belgique.

En 1995, les canons de l’armée française ont détruit une grande partie des bâtiments de la place qui ont tous été reconstruits par la suite, mis à part l’Hôte-de-Ville.

Le Manneken Pis

Situé au cœur de Bruxelles, le Manneken Pis, petite statue de bronze dénudée de 50 cm de hauteur, montre l’indépendance d’esprit des habitants de cette ville. La statuette fut commandée au sculpteur bruxellois Jérôme Duquesnoy en 1 619. La fontaine sur laquelle le Manneken-Pis trône, aurait été bâtie en souvenir de la victoire de la bataille de Ransbeke. Une tradition veut qu’on octroie des habits à la statue lors des grandes occasions.

Palais d’Egmont

Le Palais d’Egmont a été construit au 16e siècle et a été complètement reconstruit un siècle plus tard. Il est actuellement utilisé par le Ministère des Affaires étrangères en tant que centre de conférence.

Le Palais de Justice

Ce monument du 19e siècle fut construit par l’architecte Joseph Poelart. Il s’agit de l’un des plus grands bâtiments d’Europe en son genre. Vous pouvez pénétrer librement dans l’édifice. N’oubliez surtout pas de contempler son énorme coupole.

Le Palais des Beaux-Arts

Ce centre culturel est le pôle central de l’exposition Europalia mais il accueille également d’importantes expositions temporaires. Il bénéficie d’une renommée mondiale dans le domaine de la musique car le Concours Reine Elisabeth s’y déroule à chaque fois qu’il y en a.

L’Atomium

Symbole incontournable de Bruxelles et réalisation unique dans l’histoire de l’architecture : l’Atomium est actuellement l’attraction la plus populaire de la capitale Belge.

Édifiée pour l’exposition Universelle de 1958, elle représente une molécule cristalline de fer agrandie 165 milliards de fois. Outre une ballade surréaliste à travers les sphères et tubes, l’Atomium propose une exposition permanente dédiée à son histoire ainsi que des expositions temporaires grand public (design, sciences, société).

La sphère supérieure offre un panorama aussi unique que surprenant sur Bruxelles et ses environs.

Notre-Dame du Sablon

Notre-Dame du sablon, d’architecture gothique, vaut sûrement la peine d’être visitée. Érigée au 16e siècle, elle a été restaurée à la fin du 19e siècle par les élèves de Violet-le-Duc. Ces derniers lui ont notamment apporté la plupart des ornements. C’est de là  que démarre, chaque année en début juillet, la procession de « l’Ommegang ».

Le Cathédrale Saint-Michel et Sainte-Gudule

Cette cathédrale est un condensé de différents styles dont le baroque et le gothique sont les principaux. Elle doit particulièrement sa notoriété à l’enterrement du Roi Baudouin, au mariage du Prince Philippe et de la Princesse Mathilde. La cérémonie de leur mariage a marqué la fin de la restauration de l’église qui a duré plusieurs années. Plus intéressant encore, cette cathédrale est traversée par le « méridien de Bruxelles ». L’église n’est, heureusement pas, cernée de grands bâtiments. Donc, profitez de sa splendeur.

Le Palais royal de Bruxelles

Le Palais royal de Bruxelles n’est pas la résidence du roi mais le lieu où il reçoit ses visiteurs. Généralement, on y voit flotter le drapeau tricolore lorsque le Roi est dans le pays.

Le Palais royal réunit de nombreux bâtiments dont l’apparence actuelle date du début du 20e siècle.

Les Serres Royales

Chaque année, durant une courte période, les Serres Royales sont ouvertes aux visiteurs. C’est le Roi Léopold II qui a fait construire ces bâtiments. Ce complexe en verre comprend différents bâtiments en verre qui n’abritent pas seulement des plantes mais qui sont aussi utilisés pour des évènements de la famille Royale.

Le Palais Royal de Laeken

Après le décès du Roi Baudouin, c’est le Prince Philippe qui habite aujourd’hui au Palais Royal. Celui-ci est donc un palais résidentiel. Il  date encore de la période avant l’indépendance de la Belgique. Une grande partie du monument fut malheureusement détruite par un incendie à la fin du 19 èmd siècle. Après sa restauration, on l’a agrandi. Le Palais Royal de Laeken ne peut pas être visité.

Le Monument Léopold I

Le monument Léopold I a été édifié sur l’ordre du Roi Léopold II en même temps que le parc de Laeken. De loin, il a l’air d’une église, mais il abrite la statue de Léopold I.

La Basilique de Koekelberg

Son nom réel est « Basilique du Sacré Cœur » et elle a le rang de basilique nationale. En effet, chaque communauté religieuse a dû y apporter sa contribution financière. Le prix de ce monument prestigieux était si élevé qu’il a fallu près de 60 ans pour le construire. La Basilique a été inaugurée en 1951 mais ne fut réalisée qu’en 1970.

La basilique du Sacré Cœur a été érigée pour accueillir les importants événements auxquels la foule est attendue. Par son architecture et son gigantisme, cette église ressemble beaucoup au Sacré-Cœur de Paris. D’ailleurs, Léopold II en a commandé sa construction après avoir visité l’église parisienne. Vous pouvez visiter la basilique et y découvrir une exposition consacrée à son édification. Si vous le souhaitez, vous pouvez également bénéficier d’une vue aérienne inoubliable de Bruxelles en empruntant l’ascenseur vers la coupole (située à 90m de hauteur).

Le Palais du Cinquantenaire

D’un point de vue architectural, le Palais du Cinquantenaire est l’un des monuments les plus représentatifs de Bruxelles. Il se niche à l’Est du Parc du cinquantenaire, dont la partie la plus emblématique est l’arc de triomphe surmonté d’un quadrige de bronze qui rappelle la Porte de Brandebourg de Berlin.

Ce palais a été bâti pour célébrer les 50 ans de la naissance de la Belgique en tant que nation indépendante. Le monument abrite aujourd’hui 3 musées : le Musée de l’Armée, le Musée du Cinquantenaire et Autoworld (une grande exposition de voitures de toutes les époques).

Les Galeries Saint-Hubert

Les Galeries royales Saint-Hubert, construites en 1 847, ont été les premières galeries commerçantes d’Europe et conservent encore actuellement toute leur élégance. Elles mesurent près de 200 m de large, et sont recouvertes d’un vitrage en arcade qui laisse passer la lumière.

Les galeries Saint-Hubert sont divisées en trois zones : la Galerie de la Reine, la Galerie du Roi et la Galerie des Princes. On peut y découvrir des dizaines de vitrines subtilement décorées notamment de bijouteries, de boutiques de modes, de grands chocolatiers, de restaurants, etc.

Les galeries relient la zone du Théâtre de la Monnaie avec la Grande-Place, créant ainsi une connexion entre la partie historique et la zone plus moderne de Bruxelles.

Bourse de commerce de Bruxelles

Le palais de la bourse fut construit à partir de 1 868 dans le style néo-classique. Sa façade est richement ornée de sculpture ; Ce qui lui a fait l’un des monuments bruxellois les plus ouvragés du 19e siècle.

Vous ne pouvez malheureusement pas visiter cet édifice qu’en groupe. Néanmoins, il vaut vraiment la peine d’y faire le détour.

A consulter également:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s