Le peso mexicain ($ ou MXN) est la monnaie officielle du Mexique. Le symbole du peso mexicain est un $ coupé d’une seule barre (à ne pas confondre avec le dollar qui en a deux). Les pièces (monedas) en circulation sont celles de 1, 2, 5, et 10 pesos ainsi que celles de 10, 20, 50 centimes de pesos. Les billets (billetes), quant à eux, ont une valeur de 20, 50, 100, 200 et 500 pesos.

Pour votre voyage au Mexique, vous ne savez peut-être pas où acheter des pesos mexicains ! Depuis votre pays (avant de partir) ou sur place au Mexique ? Comment utiliser ma carte bancaire à l’étranger ? Voici donc des conseils liés à tout cela.

Se procurer des pesos mexicains depuis votre pays d’origine (Suisse, France, Belgique, Canada)

Peu de banques vendent des pesos mexicains ou permettent à leurs clients d’en commander. Si vous voulez acheter des pesos avant de partir au Mexique, la meilleure solution (et sans aucun doute la seule, à moins que vous ne connaissiez quelqu’un qui vient de revenir du Mexique et qui accepte de vous donner l’argent qui lui reste) est d’avoir recours à un bureau de change. Par ailleurs, une façon commode de passer une commande est d’utiliser un bureau de change en ligne.

Si vous achetez des pesos mexicains depuis votre pays d’origine, vous posséderez une certaine somme avant de partir en voyage. Vous vous éviterez ainsi le stress de devoir absolument trouver un bureau de change ouvert ou un distributeur automatique à votre arrivée au Mexique, ou de vous retrouver coincé, si pour quelques raisons que ce soit, vous ne parveniez pas à réaliser ce change.

Le plus avantageux est alors de partir avec la monnaie locale (peso) puisque cela vous permet de négocier et surtout de mieux contrôler vos dépenses. Bien sûr, les euros sont acceptés dans certains lieux et les dollars sont utilisés dans de nombreux endroits touristiques comme Cancun et d’autres stations balnéaires.

Toutefois, quel que soit les commerces (restaurants, hôtels, etc.), si vous payez dans une devise autre que le peso mexicain, le taux de change appliqué sera incontrôlable. Par exemple, les agences de voyage ou tour opérateur qui établissent des grilles de tarifs en dollars US pour les excursions au Mexique n’ajustent pas leurs prix quotidiennement et n’impriment pas de nouvelles brochures à chaque variation de taux, alors que les taux de change varient tous les jours !

Comment acheter des pesos mexicains une fois arrivé au Mexique ?

Si vous choisissez d’attendre votre arrivée au Mexique pour vous procurer des pesos, les options seront plus nombreuses :

  • « Bancos » ou banques

Au Mexique, toutes les banques ne proposent pas un service de change, et certaines exigent que vous ayez un compte chez elles pour vous permettre de changer de l’argent.

Renseignez-vous dans votre hôtel pour que l’on vous montre la banque la plus proche qui fournit un service de change aux touristes. Là aussi, il vous faudra présenter votre passeport pour réaliser l’opération.

La majorité des banques ouvrent à 9h le matin et ferment entre 15h et 17h l’après-midi. Le taux de change y est souvent plus avantageux que dans un bureau de change.

  • « Casas de cambio » ou bureaux de change

On trouve des bureaux de change dans presque tous les aéroports internationaux, ainsi que dans la plupart des villes. Vous les connaîtrez par leur enseigne « Exchange » ou « Cambio ». Pour cela, vous devrez montrer votre passeport pour changer de l’argent.

Le taux de change est généralement affiché sous le terme « buy » ou « compra » et désigne combien de pesos vous recevrez pour chaque dollar ou euro changé.

Le processus de change est rapide au Mexique. D’ailleurs, les horaires d’ouverture des bureaux de change sont assez étendus. Il y aura probablement un bureau de change dans votre aéroport d’arrivée. Toutefois, le taux de change varie selon les bureaux, comparez-les donc avant d’échanger votre argent.

  • « Cajeros automáticos » ou distributeurs automatiques

C’est sans doute la solution la plus avantageuse et la plus simple pour acheter des pesos au Mexique. La plupart du temps, vous profiterez d’un meilleur taux de change même si vous devez vous acquitter d’une commission pour pouvoir effectuer l’opération. Tous les distributeurs de billets acceptent le MasterCard et Visa, parfois aussi American Express.

Cependant, si vous utilisez un distributeur automatique, vous serez sujet à deux types de commissions :

  • La première commission sera facturée par votre banque. Si vous voulez en connaître le montant exact, renseignez-vous directement auprès de votre agence bancaire.
  • La banque mexicaine accorde elle aussi une commission lors du retrait pour avoir utilisé son distributeur de billets (de l’ordre de 30 pesos / 1,70 €).

Un conseil, mieux vaut éviter de répéter les petits retraits qui multiplient les commissions. Faites plutôt un ou deux retraits d’une plus grande somme d’argent.

Il y a des distributeurs de billets un peu partout dans le pays, vous n’aurez donc aucun mal à en trouver un. Néanmoins, pour votre sécurité, n’effectuez pas le retrait n’importe où (dans un endroit isolé par exemple), évitez de le faire de nuit, soyez discret et faites-le, si possible, dans une banque. Une fois le retrait effectué, mettez l’argent directement dans votre sac en cachant la liasse de billets de sorte qu’on ne puisse pas apercevoir quelle somme vous avez retiré. Ayez conscience que des malfaiteurs pourraient être en train de surveiller le distributeur et pourraient ensuite vous suivre.

  • Service de l’hôtel

Les hôtels haut-de-gamme vous proposeront aussi de changer votre monnaie mais le taux de change qu’ils offrent est, la plupart du temps, moins favorable.

  • La carte de crédit

Il peut être intéressant de payer les grosses sommes d’argent par carte de crédit car le taux de change est souvent très avantageux (si vous l’utilisez, vous verrez apparaître ensuite sur votre relevé bancaire le taux de change qui a été appliqué pour effectuer la transaction).

Cependant, faites attention à deux choses :

  • Les commerçants vous feront payer une commission supplémentaire si vous voulez régler par carte plutôt qu’avec du liquide (généralement 2% pour une carte de débit et 3% pour une carte de crédit). Posez la question avant de payer et faites rapidement vos calculs : selon la situation, il pourrait être avantageux pour vous d’aller retirer la somme au distributeur automatique du coin.
  • Les risques de clonage de carte bancaire sont élevés au Mexique : vous pouvez l’utiliser sans crainte dans de grands hôtels, restaurants ou au supermarché. En revanche, évitez absolument de donner votre carte à une station essence ou dans un petit restaurant. Ne perdez jamais votre carte de vue. Pour plus de sécurité, collez un morceau de scotch opaque sur le code à 3chiffres qui se trouve au dos de la carte. De cette manière, même si un commerçant malhonnête venait à prendre une empreinte de votre carte, il ne pourrait pas l’utiliser pour faire des achats sur internet car il lui manquerait le code qu’il ne pourra pas voir.

Sachez d’ailleurs qu’au Mexique, l’utilisation de la carte bancaire est beaucoup moins courante qu’en Europe : la majorité des transactions s’effectuent en liquide. Donc, ne soyez pas surpris si certains petits commerces ne possèdent pas de terminal.

A consulter également:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s